Ville

Ville

Taiyuan:

 

Pendant sa longue histoire de 2500 années, Taiyuan était l’ancien repaire de Tangyao, la ville connue des Royaumes combattants, la patrie de Taiyau, la capitale nord de roi, l’entrée nord de la plaine Centrale, le bourg important de frontière, la ville natale des marchands Jin.... traverse l’eau de Sanggan dans la frustration, en ragardant en arrière, Bingzhou est comme mon pays natal. Le grand poète de la dynastie des Jin –Yuan haowen écrit son chef-d’œuvre à la rive du fleuve de Fen, le verset : qu’est ce que €’est l’amour qui dépasse la vie et la mort ajoute quelque soupçon romantique à cette ville pleine d'atmosphère impériale. Le temple de Chongshan, le palais de Chunyang, et le temple de Confucius se tiennent épaule contre épaule, La coexistence harmonieuse des religions reflète esprit ouvert de cette ville tous inclus. Marche dans le paysage pittoresque de Taiyuan, admire le sommet de la tour double, apprécie les feuilles rouges de Juewei, s’abandonne dans la lune suspendue dans la montagne de Meng; la navette dans la ville moderne, la marche sur le boulevard de Longcheng, la visite de l’affaire de Changfeng, la promenade sur la ruelle Liu animé ; Flâne dans la ruelle de gastronomie, sirote un peu de vinaigre ou vin, goûte un bol de ramen parfumé, le goût de Taiyuan s’attarde sûr le point de la langue. Une fois venu à Taiyuan, on est ivre de sa beauté permanente.

 

 

 Figure 1: taiyuan


 

Datong:

 

Après que le souffle moderne et la civilisation ancienne font une collision forte dans cet endroit chaud au-delà de la Grande Muraille, un nouveau Datong se reflète: A l’intérieur des anciens remparts dominants, le temple Huayan, le temple Shanhua (des constructions gigantesques à dynastie des Liao, Jin) se dresse tranquillement ; Grottes de Yungang reproduit la grande scène : le château de la montagne, le palais de l’eau, la fumée et le temple se regarde. A l’extérieur des remparts, érigés nombreux des gratte-ciel, un style nouveau urbain vous emmène des nouveautés. Datong, un ancienne capitale qui dispose de nombreux de réputations tels que : l’empire de la dynastie des Beiwei, la capitale de la dynastie des Liao, Jin, la ville importante dans la dynastie des Ming et Qing. Après des années de vicissitudes, du centre du pouvoir de la nomade à la ville habitable moderne, il affiche son charme incomparable.

 

 

 Figure 2: Grottes de Yungang


 

 Yangquan :

 

 Cette zone dont la superficie est 4 570 kilomètres carrés a possédé 5 sources qui émerge de l’eau toute l’année, et humecte la zone, c’est l’origine du nom la source de Yang, après ce nom est interprété comme la source de Yangquan a une longue histoire, il se situe dans le Carrefour de trios Jin, son terrain est difficile, il étai historiquement un lieu stratégique La montagne grandiose de la tête de lion, le fleuve de Tao déferlant, la position avantageuse de l’entrée est de Shanxi a été gardée par une femme héroïque, le hors Niangzi nommé le neuvième hors du monde est capable de vous donner une première impression ; l’histoire de l’orphelin Zhao qui a eu lieu dans Yangquan à la période du printemps et l ‘automne et combattant fait les visiteurs visiter le lieu de l’abri de l’orphelin---la montagne de Zang; Le monument de la guerre de cent régiments se dresse au pic de la montagne de le tête de lion, il retient le combat le plus grand ,le plus long dans la Chine de nord de l’huitième Route Armée et laisse une marque indélébile dans l'histoire de la république. L'ancienne forteresse est peu à peu oublié dans la roue de l'histoire, remplacé par une ville d’industrie moderne important de Shanxi. Les habitants de bateau sous le hors de Niangzi ouvrent la porte pour vous accueillir chaleureusement. Ici, vous pouvez moudre la semoule de maïs de sa propre main, et sentir le charme unique du petit sud sûr le Plateau de Loess.

 

 

Figure 3: la montagne de Cang.


 

Changzhi:

 

Changzhi, se situe au sommet du terrain Taihang, son terrain est le plus élevé, comme l’alliance du ciel, d’où le nom de Shangdang, et la réputation : la crête du monde. Il se situe en haut avec un terrain difficile, et nombreux de montagnes solides, il a une longue histoire, une civilisation ancienne, les montagnes et les rivières magnifiques, les talents et les patrimoines culturels y se concentrent, la terre et l’âme de peuple se lient avec un charme volant. Il est vraiment une perle dans la montagne de Taihang. Le beau paysage de Changzhi est compatible au nord et au sud. Il est le phénix en matière du paysage magnifique, il est prospère en aspect culturel, il est un endroit auquel les sages et les bienveillants aspirent. Les mœurs et les coutumes de Changzhi sont honnêtes et chaleureux. Sa culture de folklore déposée au fond de la société conserve nombreux de l’essence culturelle de la nation chinoise. Les spécialités de Changzhi ont été dédiées à l’empereur, ils s’adaptent aussi aux gens de commun, ces spécialités durables accompagnent les gens de Shangdang pendant nombreux des années. Les célèbres sites historiques de Changzhi allume la passion patriotique de défendre la patrie à Shangdang, comme une seule étincelle peut allumer un feu de prairie. Retardez vous à Changzhi en se donnant une occasion de traverser l’histoire, mettez un uniforme militant, battez vous pour défendre le pays.

 

 

  Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
 
Figure 4: Site Shuixiang de la montagne Taihang 


 

La ville Jin:

 

C’est un endroit à la fois ancien et jeune, elle se situe au sud-est de la province du Shanxi, et au milieu du bassin de Zezhou Elle a une longue histoire, selon les documents historiques, on peut la faire remonter à l'ancienne époque Trois Souverains.Il y a encore l’endroit de: la visite de Xuanyuan, yao Ji yu yuan Elle se situe à la jonction des trois montagnes: la montagne de Taihang, Wangwu, Zhongtiao. Elle aussi le bassin versant de la plaine de Chine du Nord et le Plateau du Loess, d’où la formation d’un paysage naturel géographique rare. Le paysage magnifique du Taihang majestueux, la forêt vierge dense, les grottes karstiques particulières, les cascades de rivière et lac limpide, tous sont fascinants.Il y a le groupe de cave le plus grand dans le nord : le cave Baiyun, et la plus grande destination injectée écologique du nord de la Chine : la chaîne Wangmang, l’endroit d’origine de jeu de GO : la montagne de pion, la route de Guabi dans le fossé de Xiya qui est célèbre dans le monde, le champ de bataille de Changping, Gaoping. Montez en haut de la chaîne de Wangmang pour admirer les montagnes rocheuses de Taihang, les Collines ondulantes, la nuage et la brume sont comme la fumée, tous compose une peinture de paysage. Il y a la Cité impériale et le château du premier ministre, l’examen impérial était prospère, les talents sont nombreux, il est le géant culturel du nord. Dans la ville Jin, on explique convenablement que: la gloire du héros rejaillit sur le lieu.

 

 

 Figure 5: Château et manoir du palais impérial 
 

Shuozhou:

 

Une chanson restée durable par toujours “vers l’ouest“,indique l’amertume des gens de Shanxi déplacés de leur pays natal pour faire fortune; la Grande Muraille imprenable de Jinhukou dont les briques mouchetés enregistrent l’affection profonde des gens luttant à l’extérieur de Shanxi pour leur pays natal; La tour Shijia de Bouddha millénaire qui perce les nuages réserve l’aspiration pour la civilisation des plaines centrales de Khitan ethnique. La ville antique Guangwu de château de troupe bien fortifié témoigne les guerres entre la nation Han et la nation nomade; Les moticules Feng du groupe de tombe Guangwuhan s'étendent et s'élèvent jusqu'au ciel, les individus limités protègent le monde infini de Han Shuozhou, cette ancienne ville célébrée au-delà de la Grande Muraille donne beaucoup de cadeaux au monde, y compris des constructions anciennes magnifiques et délicates, le trésor souterrain noir qui ne peut être vue qu’a balayer le sol, la riche histoire de l'intégration de nation chinoise, tous s’attendent à votre visite.

 

 

Figure 6: droite jade


 

Le centre de Jin:

 

Le centre de Jin est un concept géographique, par définition, c’est la région centrale de Shanxi ; sa relief se caractérise par l’est haut et l’ouest bas, le pic de Taihang se trouve à l’est, le bassin de Taiyaun se trouve à l’ouest. La culture paysanne ancienne du bassin du fleuve Jaune y prend sa source, dans la période de la culture de Yanghao, il était entré dans la phase de cultiver par les outils en pierre â partir de la culture primitive d'abattis-brûlure ; le centre de Jin a attiré l'attention dans le monde entier, depuis le début de la dynastie des Ming jusqu’au début du République, à ce moment-là, les commerçants représentés par ceux de Pingyao, Taigu, le district de Qi, en tant que les précurseur de finance, dominent le pays pendant des centaines d'années, et créent la prospérité de siècle sans précédent, ce qui rend la culture des commerçants de Jin bien connue dans la Chine. L’activité grandiose de camp d’étude de l’agriculture dans le dernier siècle concentre le développement et le changement de la zone rurale de la Chine âpre l’établissement de la nouvelle Chine, en même temps, cette activité endosse la poursuite de la nourriture et le vêtement et la vie prospère de plusieurs générations des agriculteurs Chinois. Maintenant, le centre Jin émergent s’ouvre pour vous accueillir chaleureusement.

 

 

 Figure 7: Ville ancienne de Pingyao 


 

La ville de Yun:

 

Il y a beaucoup de raisons qui valent votre visite dans cette ville, la civilisation de la Chine se développe et germe dans cette terre ancienne, par la suite, il donne naissance à la culture d’est du fleuve qui reste glorieuse depuis des millers d’années. On dit que, seulement dans la ville de Yun, on peut sentir intuitivement l’ancêtre et l’origine de la civilisation de la Chine. Compte les talents et les patrimoines de la ville de Yun, il y a des allusions littéraires tels que : Shun cultive la montagne de Li, Yu perce la porte de dragon, Houji récolte et plante, Leizu élève le ver à soie. Tous ouvre la longue histoire de la civilisation chinoise; le monarque saint Yushun joue du banjo à la rive de Salt Lake, chante la chanson la plus ancienne de la Chine : la chanson du vent de sud : le vent soufflant du sud peut disperser la chaleur de mes gens, le vent soufflant du sud peut attribuer la richesse aux mes gens. Il dirige la nation chinoise à prospérer dans ce pays. Dans la ville Yun, il est nécessaire de visiter l’empereur de Kongfu Guangong dans le temple de l’empereur Guan dans Xiezhou , de rendre visite à l’histoire de l’amour entre Cuiyingying et Zhangsheng dans le temple de Pujiu, d ‘apprécier la vaste plaine de l'est du fleuve en montant sûr le pavillon de grue, de visiter la ruine de Pujingdu en s’exclamant du développement de sidérotechnie de la dynastie des Tang, d’admirer les peintures murales belles et charmantes de la dynastie des Yuan....il y a encore nombreux des beautés qui attendent votre découverte.

 

 

 Figure 8:Temple de Guandi


 

Xinzhou:

 

Si vous voulez rendre hommage à la montagne Wutai qui se trouve la première dans quatre célèbres montagnes bouddhiques vous devez savoir Xinzhou ; si vous entendez dire le premier passage dans le monde :le passage Yanmen, vous devez savoir Xinzhou ; si vous savez le seigneur de guerre Yanxinshan, nommé despote de Shanxi, qui domine le Shanxi pendant plus de 38années, vous devez savoir Xinzhou ; Xinzhou se situe dans une position stratégique où la gloire du héros rejaillit sur le lieu, où les marchands fréquentent, c’est une forteresse stratégique ; La culture est profondément enracinée dans Xinzhou, son art traditionnel a une longue histoire ; il a une longue histoire de révolution, il a été le lieu de naissance et le centre de l'arrière-pays de la base révolutionnaire Jin chaji et Jinsui. Xinzhou, la clé du nord de Jin de Shanxi.

 

 

 Figure 9:Montagne de Wutai


 

Linfen:

 

La ballade « mon pays natal se trouve à Shanxi Hongdong où poussent les arbres de sophore » passée de bouche en bouche vous fait connaître que Linfen est le pays natal de plupart de Chinois; l’opéra de pékin“ Susan arrive seul devant la rue en quittant le district de Hongtong” vous informe que cette histoire familiale se produit en Linfen Shanxi ; Linfen est à la fois la ville la plus ancienne de la Chine, et le lieu apparu souvent dans les rêves des Chinois qui cherche leur racine. Les sophores fleurissants sont souvent les sujets des souvenirs des vagabonds ; la cascade grandiose de Houkou dépose le sentiment profond des Chinois pour la patrie ; Linfen, vous ne devriez pas le manquer.

 

 

 Figure 10:la cascade de Hukou


 

Lvliang:

 

Par le poème “demande où il y a des cabarets, le petit berger indique de loin le village de l'abricot“, sentez vous la pluie fine et drue? humez vous le parfum du vin de Fen? Est ce que un chant sûr la marche de bateau dans le terrain sec vous rappelle des impressions anciennes sûr Qikou du fleuve du Jaune où les bâtiments de commerce se dressent en grande nombre, les voitures passent comme un cours d'eau? La devise de bouddha « Namo Amitabha » vous poussez à aspirer au ton bouddhisme distant et sacré dans le temple de Zuting Xianzhong ? Est-ce que l’inscription du président Mao”née de la grande, morte de la gloire“ vous aide à sentir la puissance d’inspiration traversée le temps d’esprit de Liuhunan ? Depuis le temps ancien, il y a beaucoup de héros dans le Taihang, le héros est omniprésent dans le Lvliang , les feux et fumées d'alarme de la guerre de Résistance contre l'agression japonais ont été dispersés, seulement reste l'esprit indomptable de la révolution de peuple de Lvliang.

 

 

Figure 11: Montagne du nord Wudang


Ville

Taiyuan:

 

Pendant sa longue histoire de 2500 années, Taiyuan était l’ancien repaire de Tangyao, la ville connue des Royaumes combattants, la patrie de Taiyau, la capitale nord de roi, l’entrée nord de la plaine Centrale, le bourg important de frontière, la ville natale des marchands Jin.... traverse l’eau de Sanggan dans la frustration, en ragardant en arrière, Bingzhou est comme mon pays natal. Le grand poète de la dynastie des Jin –Yuan haowen écrit son chef-d’œuvre à la rive du fleuve de Fen, le verset : qu’est ce que €’est l’amour qui dépasse la vie et la mort ajoute quelque soupçon romantique à cette ville pleine d'atmosphère impériale. Le temple de Chongshan, le palais de Chunyang, et le temple de Confucius se tiennent épaule contre épaule, La coexistence harmonieuse des religions reflète esprit ouvert de cette ville tous inclus. Marche dans le paysage pittoresque de Taiyuan, admire le sommet de la tour double, apprécie les feuilles rouges de Juewei, s’abandonne dans la lune suspendue dans la montagne de Meng; la navette dans la ville moderne, la marche sur le boulevard de Longcheng, la visite de l’affaire de Changfeng, la promenade sur la ruelle Liu animé ; Flâne dans la ruelle de gastronomie, sirote un peu de vinaigre ou vin, goûte un bol de ramen parfumé, le goût de Taiyuan s’attarde sûr le point de la langue. Une fois venu à Taiyuan, on est ivre de sa beauté permanente.

 

 

 Figure 1: taiyuan


 

Datong:

 

Après que le souffle moderne et la civilisation ancienne font une collision forte dans cet endroit chaud au-delà de la Grande Muraille, un nouveau Datong se reflète: A l’intérieur des anciens remparts dominants, le temple Huayan, le temple Shanhua (des constructions gigantesques à dynastie des Liao, Jin) se dresse tranquillement ; Grottes de Yungang reproduit la grande scène : le château de la montagne, le palais de l’eau, la fumée et le temple se regarde. A l’extérieur des remparts, érigés nombreux des gratte-ciel, un style nouveau urbain vous emmène des nouveautés. Datong, un ancienne capitale qui dispose de nombreux de réputations tels que : l’empire de la dynastie des Beiwei, la capitale de la dynastie des Liao, Jin, la ville importante dans la dynastie des Ming et Qing. Après des années de vicissitudes, du centre du pouvoir de la nomade à la ville habitable moderne, il affiche son charme incomparable.

 

 

 Figure 2: Grottes de Yungang


 

 Yangquan :

 

 Cette zone dont la superficie est 4 570 kilomètres carrés a possédé 5 sources qui émerge de l’eau toute l’année, et humecte la zone, c’est l’origine du nom la source de Yang, après ce nom est interprété comme la source de Yangquan a une longue histoire, il se situe dans le Carrefour de trios Jin, son terrain est difficile, il étai historiquement un lieu stratégique La montagne grandiose de la tête de lion, le fleuve de Tao déferlant, la position avantageuse de l’entrée est de Shanxi a été gardée par une femme héroïque, le hors Niangzi nommé le neuvième hors du monde est capable de vous donner une première impression ; l’histoire de l’orphelin Zhao qui a eu lieu dans Yangquan à la période du printemps et l ‘automne et combattant fait les visiteurs visiter le lieu de l’abri de l’orphelin---la montagne de Zang; Le monument de la guerre de cent régiments se dresse au pic de la montagne de le tête de lion, il retient le combat le plus grand ,le plus long dans la Chine de nord de l’huitième Route Armée et laisse une marque indélébile dans l'histoire de la république. L'ancienne forteresse est peu à peu oublié dans la roue de l'histoire, remplacé par une ville d’industrie moderne important de Shanxi. Les habitants de bateau sous le hors de Niangzi ouvrent la porte pour vous accueillir chaleureusement. Ici, vous pouvez moudre la semoule de maïs de sa propre main, et sentir le charme unique du petit sud sûr le Plateau de Loess.

 

 

Figure 3: la montagne de Cang.


 

Changzhi:

 

Changzhi, se situe au sommet du terrain Taihang, son terrain est le plus élevé, comme l’alliance du ciel, d’où le nom de Shangdang, et la réputation : la crête du monde. Il se situe en haut avec un terrain difficile, et nombreux de montagnes solides, il a une longue histoire, une civilisation ancienne, les montagnes et les rivières magnifiques, les talents et les patrimoines culturels y se concentrent, la terre et l’âme de peuple se lient avec un charme volant. Il est vraiment une perle dans la montagne de Taihang. Le beau paysage de Changzhi est compatible au nord et au sud. Il est le phénix en matière du paysage magnifique, il est prospère en aspect culturel, il est un endroit auquel les sages et les bienveillants aspirent. Les mœurs et les coutumes de Changzhi sont honnêtes et chaleureux. Sa culture de folklore déposée au fond de la société conserve nombreux de l’essence culturelle de la nation chinoise. Les spécialités de Changzhi ont été dédiées à l’empereur, ils s’adaptent aussi aux gens de commun, ces spécialités durables accompagnent les gens de Shangdang pendant nombreux des années. Les célèbres sites historiques de Changzhi allume la passion patriotique de défendre la patrie à Shangdang, comme une seule étincelle peut allumer un feu de prairie. Retardez vous à Changzhi en se donnant une occasion de traverser l’histoire, mettez un uniforme militant, battez vous pour défendre le pays.

 

 

  Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
Figure 8 ChangZhi
 
Figure 4: Site Shuixiang de la montagne Taihang 


 

La ville Jin:

 

C’est un endroit à la fois ancien et jeune, elle se situe au sud-est de la province du Shanxi, et au milieu du bassin de Zezhou Elle a une longue histoire, selon les documents historiques, on peut la faire remonter à l'ancienne époque Trois Souverains.Il y a encore l’endroit de: la visite de Xuanyuan, yao Ji yu yuan Elle se situe à la jonction des trois montagnes: la montagne de Taihang, Wangwu, Zhongtiao. Elle aussi le bassin versant de la plaine de Chine du Nord et le Plateau du Loess, d’où la formation d’un paysage naturel géographique rare. Le paysage magnifique du Taihang majestueux, la forêt vierge dense, les grottes karstiques particulières, les cascades de rivière et lac limpide, tous sont fascinants.Il y a le groupe de cave le plus grand dans le nord : le cave Baiyun, et la plus grande destination injectée écologique du nord de la Chine : la chaîne Wangmang, l’endroit d’origine de jeu de GO : la montagne de pion, la route de Guabi dans le fossé de Xiya qui est célèbre dans le monde, le champ de bataille de Changping, Gaoping. Montez en haut de la chaîne de Wangmang pour admirer les montagnes rocheuses de Taihang, les Collines ondulantes, la nuage et la brume sont comme la fumée, tous compose une peinture de paysage. Il y a la Cité impériale et le château du premier ministre, l’examen impérial était prospère, les talents sont nombreux, il est le géant culturel du nord. Dans la ville Jin, on explique convenablement que: la gloire du héros rejaillit sur le lieu.

 

 

 Figure 5: Château et manoir du palais impérial 
 

Shuozhou:

 

Une chanson restée durable par toujours “vers l’ouest“,indique l’amertume des gens de Shanxi déplacés de leur pays natal pour faire fortune; la Grande Muraille imprenable de Jinhukou dont les briques mouchetés enregistrent l’affection profonde des gens luttant à l’extérieur de Shanxi pour leur pays natal; La tour Shijia de Bouddha millénaire qui perce les nuages réserve l’aspiration pour la civilisation des plaines centrales de Khitan ethnique. La ville antique Guangwu de château de troupe bien fortifié témoigne les guerres entre la nation Han et la nation nomade; Les moticules Feng du groupe de tombe Guangwuhan s'étendent et s'élèvent jusqu'au ciel, les individus limités protègent le monde infini de Han Shuozhou, cette ancienne ville célébrée au-delà de la Grande Muraille donne beaucoup de cadeaux au monde, y compris des constructions anciennes magnifiques et délicates, le trésor souterrain noir qui ne peut être vue qu’a balayer le sol, la riche histoire de l'intégration de nation chinoise, tous s’attendent à votre visite.

 

 

Figure 6: droite jade


 

Le centre de Jin:

 

Le centre de Jin est un concept géographique, par définition, c’est la région centrale de Shanxi ; sa relief se caractérise par l’est haut et l’ouest bas, le pic de Taihang se trouve à l’est, le bassin de Taiyaun se trouve à l’ouest. La culture paysanne ancienne du bassin du fleuve Jaune y prend sa source, dans la période de la culture de Yanghao, il était entré dans la phase de cultiver par les outils en pierre â partir de la culture primitive d'abattis-brûlure ; le centre de Jin a attiré l'attention dans le monde entier, depuis le début de la dynastie des Ming jusqu’au début du République, à ce moment-là, les commerçants représentés par ceux de Pingyao, Taigu, le district de Qi, en tant que les précurseur de finance, dominent le pays pendant des centaines d'années, et créent la prospérité de siècle sans précédent, ce qui rend la culture des commerçants de Jin bien connue dans la Chine. L’activité grandiose de camp d’étude de l’agriculture dans le dernier siècle concentre le développement et le changement de la zone rurale de la Chine âpre l’établissement de la nouvelle Chine, en même temps, cette activité endosse la poursuite de la nourriture et le vêtement et la vie prospère de plusieurs générations des agriculteurs Chinois. Maintenant, le centre Jin émergent s’ouvre pour vous accueillir chaleureusement.

 

 

 Figure 7: Ville ancienne de Pingyao 


 

La ville de Yun:

 

Il y a beaucoup de raisons qui valent votre visite dans cette ville, la civilisation de la Chine se développe et germe dans cette terre ancienne, par la suite, il donne naissance à la culture d’est du fleuve qui reste glorieuse depuis des millers d’années. On dit que, seulement dans la ville de Yun, on peut sentir intuitivement l’ancêtre et l’origine de la civilisation de la Chine. Compte les talents et les patrimoines de la ville de Yun, il y a des allusions littéraires tels que : Shun cultive la montagne de Li, Yu perce la porte de dragon, Houji récolte et plante, Leizu élève le ver à soie. Tous ouvre la longue histoire de la civilisation chinoise; le monarque saint Yushun joue du banjo à la rive de Salt Lake, chante la chanson la plus ancienne de la Chine : la chanson du vent de sud : le vent soufflant du sud peut disperser la chaleur de mes gens, le vent soufflant du sud peut attribuer la richesse aux mes gens. Il dirige la nation chinoise à prospérer dans ce pays. Dans la ville Yun, il est nécessaire de visiter l’empereur de Kongfu Guangong dans le temple de l’empereur Guan dans Xiezhou , de rendre visite à l’histoire de l’amour entre Cuiyingying et Zhangsheng dans le temple de Pujiu, d ‘apprécier la vaste plaine de l'est du fleuve en montant sûr le pavillon de grue, de visiter la ruine de Pujingdu en s’exclamant du développement de sidérotechnie de la dynastie des Tang, d’admirer les peintures murales belles et charmantes de la dynastie des Yuan....il y a encore nombreux des beautés qui attendent votre découverte.

 

 

 Figure 8:Temple de Guandi


 

Xinzhou:

 

Si vous voulez rendre hommage à la montagne Wutai qui se trouve la première dans quatre célèbres montagnes bouddhiques vous devez savoir Xinzhou ; si vous entendez dire le premier passage dans le monde :le passage Yanmen, vous devez savoir Xinzhou ; si vous savez le seigneur de guerre Yanxinshan, nommé despote de Shanxi, qui domine le Shanxi pendant plus de 38années, vous devez savoir Xinzhou ; Xinzhou se situe dans une position stratégique où la gloire du héros rejaillit sur le lieu, où les marchands fréquentent, c’est une forteresse stratégique ; La culture est profondément enracinée dans Xinzhou, son art traditionnel a une longue histoire ; il a une longue histoire de révolution, il a été le lieu de naissance et le centre de l'arrière-pays de la base révolutionnaire Jin chaji et Jinsui. Xinzhou, la clé du nord de Jin de Shanxi.

 

 

 Figure 9:Montagne de Wutai


 

Linfen:

 

La ballade « mon pays natal se trouve à Shanxi Hongdong où poussent les arbres de sophore » passée de bouche en bouche vous fait connaître que Linfen est le pays natal de plupart de Chinois; l’opéra de pékin“ Susan arrive seul devant la rue en quittant le district de Hongtong” vous informe que cette histoire familiale se produit en Linfen Shanxi ; Linfen est à la fois la ville la plus ancienne de la Chine, et le lieu apparu souvent dans les rêves des Chinois qui cherche leur racine. Les sophores fleurissants sont souvent les sujets des souvenirs des vagabonds ; la cascade grandiose de Houkou dépose le sentiment profond des Chinois pour la patrie ; Linfen, vous ne devriez pas le manquer.

 

 

 Figure 10:la cascade de Hukou


 

Lvliang:

 

Par le poème “demande où il y a des cabarets, le petit berger indique de loin le village de l'abricot“, sentez vous la pluie fine et drue? humez vous le parfum du vin de Fen? Est ce que un chant sûr la marche de bateau dans le terrain sec vous rappelle des impressions anciennes sûr Qikou du fleuve du Jaune où les bâtiments de commerce se dressent en grande nombre, les voitures passent comme un cours d'eau? La devise de bouddha « Namo Amitabha » vous poussez à aspirer au ton bouddhisme distant et sacré dans le temple de Zuting Xianzhong ? Est-ce que l’inscription du président Mao”née de la grande, morte de la gloire“ vous aide à sentir la puissance d’inspiration traversée le temps d’esprit de Liuhunan ? Depuis le temps ancien, il y a beaucoup de héros dans le Taihang, le héros est omniprésent dans le Lvliang , les feux et fumées d'alarme de la guerre de Résistance contre l'agression japonais ont été dispersés, seulement reste l'esprit indomptable de la révolution de peuple de Lvliang.

 

 

Figure 11: Montagne du nord Wudang