Culture du fleuve Jaune

Culture du fleuve Jaune

Le fleuve Jaune prend sa source dans le nord piedmont de la montagne de Bayankela de la province de Qianghai, après être passé 9provinces, il se déverse dans la mer dans la province de Shandong. Le fleuve arrose la clue de Jinshan, traverse le Plateau Loess de Fenwei, atteint le passage de Tong du sud, l’eau de Wei se déverse à l’ouest, d’où forme le grand zigzag du fleuve de Jaune. En terme de sa topographie, le nord conduit à la grande plaine de Hedong, l’ouest mène à la plaine de Guanzhong, l’est atteint la plaine Centrale, le fleuve abrupt et la montagne escarpée le renforcent. Depuis le temps antique. Cette zone était nommée le centre du monde, l’épaule de la plaine centrale. Dans l’histoire de la Chine, la culture du fleuve Jaune formée dans le cours moyen et les bassins côtiers apporte une grande influence à la civilisation humaine, le bassin du fleuve Jaune est non seulement le berceau de paléanthropiens de notre pays, mais aussi un des berceaux principaux de la nation chinoise. L’eau et l’esprit du fleuve Jaune élèvent la nation chinoise, il nous apprend à devenir travailleurs, brave, tolérant, innovant et persévérant. La grande réussite de l’exploitation et l’aménagement du fleuve Jaune stimule notre esprit combatif, et nous pousse à se progresser. Elle aussi établit l’esprit du fleuve Jaune (la connotation est la solidarité, pragmatique, l’esprit créateur, débattre et le dévouement.), et l’esprit national des chinois (la solidarité, La volonté de tous fait rempart, le courage de défier et la persévérance.) Par conséquent, comme la Grande Muraille, il est le symbole de la nation chinoise.

 

Dans le temps immémorial, la zone du cours moyen et inférieur du fleuve Jaune a un climat tempéré, une précipitation abondante, ce qui est convenable pour l’habitation des humains primitives. Le sol du plateau de Loess et de la plaine alluviale du fleuve Jaune est meuble, convenable à défricher, et au développement de l’agriculture et l'élevage primitive. Les caractéristiques de la terre Jaune sont avantageuses pour les ancêtres qui habitent ensemble dans des trous. L'environnement naturel et géographique spécial offre des bonnes conditions pour le développement de la civilisation antique de notre pays. Des vestiges cultuels trouvés dans la province de Shanxi sont le plus nombreux dans la Chine, ils couvrent les trois termes(le début, le milieu et la fin) de paléolithique. Le vestige Xihoudu de la ville de Rui de la province de Shanxi datant de 1.8million d’année est le vestige culturel humain le plus tôt pour le moment. Le vestige du village de Xiangfending de la province de Shanxi datant de 50,000~10,000ans est le vestige typique du moyen terme de paléolithique de notre pays. Le vestige de caverne Xu du district de Yanggao de la province de Shanxi a une histoire de 100,000ans, il est un des vestiges les plus abondants, les plus grands dans l’héritage de fossile et de la culture de l’âge de Paléolithique. En même temps, on a découvert un grand nombre des vestiges de la culture Yangshao et la culture Longshan de l’âge de Néolithique dans la province de Shanxi. Le Néolithique est caractérisé par un développement régional diversifié, il révèle l’histoire de la naissance, la distribution, la relation réciproque de la communauté de la nation chinoise. En général, la culture Dawenkou distribué dans le sud de Shandong et le nord de Jiangsu appartient au groupe national de Dongyi (nations d’est) selon les documents. La culture de caverne Ma distribué dans la zone de Shanxi, Gansu, Ningxia appartient au groupe national de Xirong (des minorités nationaux de l’ouest), la culture de Néolithique (principalement les outils fins en pierres) distribué au Mongolie intérieure appartient au groupe national de Beidi (des minorités nationaux du nord), cependant, la culture Yangshao distribué à Shanxi et au Triangle d'or du fleuve Jaune est le tronc de la culture chinoise.

 

Le fleuve Jaune nourrit les ancêtres de la civilisation du fleuve de Jaune par son cœur grandiose et flexible, il réalise l’intégration de la civilisation des tribus Huangyan et la civilisation des autres tribus. C’est le fleuve de mère de notre nation. Cette zone cultive une civilisation splendide, il est le cours de l’histoire de développement humain. Il y a plus de 3000 ans avant JC, il s’est passé le premier combat dans l’histoire de la civilisation chinoise entre la tribu de l’empereur de Huang et la tribu de Chiyou dans le bassin Yuncheng de sud-ouest de Shanxi. Ce qui ouvre le prélude de l'intégration nationale. Selon la zone d’activité des personnes légendaires antiques, les experts de l’histoire antique pensent que l’empereur Huang, Yan, Zhuanxu, Diku, Yaoshun, Yu (Les anciens empereurs) sont dans la zone de la culture Yanghsao et la culture Longshan de Jin, Shan, Yu (la province de Shanxi, Shanxi, et Henan), ils appartiennent au groupe national de la Chine. Chiyou, Taihao, Shaohao (Les anciens empereurs) appartiennent au groupe national de Dongyi. A la Période des Printemps et Automnes, ces deux groupes nationaux se sont déjà intégré comme un ensemble, ce qui forme la nation Huaxia(la Chine) qui entre le plus tôt dans la société de classes avec une population la plus grande, et une culture la plus élevée.

 

Les personnalités et les guerres légendaires de cette période reflètent le processus de l’établissement et l’intégration de la relation géopolitique entre les nations chinoises et les autres nations.L'établissement de la dynastie des Xia partir de la capitale de la règne de Yu---Anyi est le symbole de la formation de la nation de Huaxia(la Chine).Le sens original du caractère “xia” est la terre chinoise, les gens Chinois. Selon les documents historiques, la Chine dans le cœur des anciens est dans l’étreinte du fleuve Jaune qui prend le Jizhou (l’est du fleuve) comme le centre. Le livre de la montagne et de la mer écrit par Guopu: Jizhou est la terre chinoise. L’histoire de la route: la Chine est le Jizhou. En tant que le berceau de la culture du fleuve Jaune, de la nation Huaxia et de la Chine, la zone du triangle d’or du fleuve Jaune(le noyau est la province de Shanxi) a été déjà inscrite dans les annales.

 

Le bassin du fleuve Jaune de Shanxi est abondant en culture et en talents, il est dynamique depuis toujours. De légende antique à la cause grandiose du pays Jin dans la période des Printemps et Automnes, du démembrement de Jin par les pays Han, Zhao, Wei dans la période des Royaumes combattants à l’intégration nationale dans la dynastie des nord et des sud de Wei, Jin dans la province de Shanxi, du soulèvement de Lishiming à Jinyang dans la dynastie des Tang à la splendeur des commerçants Jin dans les dynasties des Ming, Qing, au cours d’une terme historique très longue, le centre politique, économique, culturel réside toujours en bassin du fleuve Jaune.

 

Le paysage magnifique du fleuve Jaune qui déferle sans arrêt stimule largement la fierté et la divinisation des chinois pour les belles montagnes et les rivières de la mère patrie. Les chinois innombrables se sentent le minime des humains et la grandeur de la nature en face le beau pays. Devant la grandeur du fleuve Jaune, le président Mao ne s’empêche pas de s’exclamer : vous pouvez tous mépriser sauf le fleuve Jaune. Le mépris envers le fleuve Jaune est le mépris envers notre nation.

 

En nous donnant la révélation et la force, le fleuve Jaune devient le symbole de l’esprit national de la Chine. Le patriotisme est le noyau de l'esprit du fleuve Jaune, au cours des milliers d'années des pratiques historiques de la nation chinoise, l’esprit du fleuve Jaune affiche le résultat splendide de la civilisation, et la norme morale abondante et complète, en même temps, il expose l'esprit de lutte ardue, et l’esprit courageux et persévérant de résistance de la nation chinoise.

 

Aux rives du fleuve Jaune situé à la jonction de Jin et Shan, la cascade Hukou magnifique, l’embarcadère antique, le bourg ancien du fleuve Jaune expliquent la culture du fleuve Jaune.

 

La cascade de Huhou occupe une place particulière dans les coeurs des chinois dans le pays ou à l’extérieur du pays, elle est un spectacle le plus précieux non seulement pour le Shanxi, mais aussi pour tout le fleuve Jaune. Le courant géant du fleuve Jaune déferle de son lit de mille mètres en produisant des vagues tempétueuses, ressemble à une rainure de dragon de 20 à 30 mètres qui s’écoule comme le foudre, €’est la cascade de Hukou magnifique. Dans le long du fleuve, on peut se sentir profondément les grands exploits tels que le marche d’un bateau en sec, le franchissement du fleuve Jaune.

 

La porte ouest des commerçants de Jin, l’embarcadère du fleuve Jaune. L’embarcadère Qi, nommé le premier bourg du fleuve Jaune, est le pivot économique, culturel liant l'est et l’ouest de la Chine, la gloire jadis est aussi faiblement visible. Qikou est devenu le palais des penseurs, le lieu saint des voyageurs, le berceau des artistes.

 

L’embarcadère est la base pour le franchissement du fleuve, il est indépendant avec le fleuve. Le fleuve forme l’embarcadère qui anime le fleuve. Aujourd’hui, il réserve nombreux des vestiges des embarcadères antiques sur le fleuve de Jaune à l’intérieur de Shanxi, tels que l’embarcadère antique de Xikou, l’embarcadère de Qijou, l’embarcadère de Yumen, l’embarcadère de Pujing, l’embarcadère de Wuwang, l’embarcadère de Fengling, l’embarcadère de Dayu, l’embarcadère de Maojing, etc. Tous sont des embarcadères antiques utilisés depuis des milliers d’années. Aujourd’hui, l’exploitation du tourisme a une grande signification dans le déploiement de la culture d’embarcadère antique du fleuve Jaune.

 

Fenghou(dirigeant du vent), Dayu, le bœuf ferreux du fleuve Jaune, le courbe magnifique du fleuve Jaune, le courbe Qiankun vous emmènent à remonter à l’histoire ; Le projet hydroélectrique Wanjiazhai, la station de pompage électrique de Dayudu, le réservoir Xiaolangdi vous permettent d’éclairer la sagesse. Le fleuve Jaune d’aujourd’hui s’ouvre ses bras ferreux pour vous accueillir ; le Shanxi d’aujourd’hui souhaite la bienvenue aux amis venus de quatre coins du monde par la nouvelle notion du développement de franchissement en transition.
 


Culture du fleuve Jaune

Le fleuve Jaune prend sa source dans le nord piedmont de la montagne de Bayankela de la province de Qianghai, après être passé 9provinces, il se déverse dans la mer dans la province de Shandong. Le fleuve arrose la clue de Jinshan, traverse le Plateau Loess de Fenwei, atteint le passage de Tong du sud, l’eau de Wei se déverse à l’ouest, d’où forme le grand zigzag du fleuve de Jaune. En terme de sa topographie, le nord conduit à la grande plaine de Hedong, l’ouest mène à la plaine de Guanzhong, l’est atteint la plaine Centrale, le fleuve abrupt et la montagne escarpée le renforcent. Depuis le temps antique. Cette zone était nommée le centre du monde, l’épaule de la plaine centrale. Dans l’histoire de la Chine, la culture du fleuve Jaune formée dans le cours moyen et les bassins côtiers apporte une grande influence à la civilisation humaine, le bassin du fleuve Jaune est non seulement le berceau de paléanthropiens de notre pays, mais aussi un des berceaux principaux de la nation chinoise. L’eau et l’esprit du fleuve Jaune élèvent la nation chinoise, il nous apprend à devenir travailleurs, brave, tolérant, innovant et persévérant. La grande réussite de l’exploitation et l’aménagement du fleuve Jaune stimule notre esprit combatif, et nous pousse à se progresser. Elle aussi établit l’esprit du fleuve Jaune (la connotation est la solidarité, pragmatique, l’esprit créateur, débattre et le dévouement.), et l’esprit national des chinois (la solidarité, La volonté de tous fait rempart, le courage de défier et la persévérance.) Par conséquent, comme la Grande Muraille, il est le symbole de la nation chinoise.

 

Dans le temps immémorial, la zone du cours moyen et inférieur du fleuve Jaune a un climat tempéré, une précipitation abondante, ce qui est convenable pour l’habitation des humains primitives. Le sol du plateau de Loess et de la plaine alluviale du fleuve Jaune est meuble, convenable à défricher, et au développement de l’agriculture et l'élevage primitive. Les caractéristiques de la terre Jaune sont avantageuses pour les ancêtres qui habitent ensemble dans des trous. L'environnement naturel et géographique spécial offre des bonnes conditions pour le développement de la civilisation antique de notre pays. Des vestiges cultuels trouvés dans la province de Shanxi sont le plus nombreux dans la Chine, ils couvrent les trois termes(le début, le milieu et la fin) de paléolithique. Le vestige Xihoudu de la ville de Rui de la province de Shanxi datant de 1.8million d’année est le vestige culturel humain le plus tôt pour le moment. Le vestige du village de Xiangfending de la province de Shanxi datant de 50,000~10,000ans est le vestige typique du moyen terme de paléolithique de notre pays. Le vestige de caverne Xu du district de Yanggao de la province de Shanxi a une histoire de 100,000ans, il est un des vestiges les plus abondants, les plus grands dans l’héritage de fossile et de la culture de l’âge de Paléolithique. En même temps, on a découvert un grand nombre des vestiges de la culture Yangshao et la culture Longshan de l’âge de Néolithique dans la province de Shanxi. Le Néolithique est caractérisé par un développement régional diversifié, il révèle l’histoire de la naissance, la distribution, la relation réciproque de la communauté de la nation chinoise. En général, la culture Dawenkou distribué dans le sud de Shandong et le nord de Jiangsu appartient au groupe national de Dongyi (nations d’est) selon les documents. La culture de caverne Ma distribué dans la zone de Shanxi, Gansu, Ningxia appartient au groupe national de Xirong (des minorités nationaux de l’ouest), la culture de Néolithique (principalement les outils fins en pierres) distribué au Mongolie intérieure appartient au groupe national de Beidi (des minorités nationaux du nord), cependant, la culture Yangshao distribué à Shanxi et au Triangle d'or du fleuve Jaune est le tronc de la culture chinoise.

 

Le fleuve Jaune nourrit les ancêtres de la civilisation du fleuve de Jaune par son cœur grandiose et flexible, il réalise l’intégration de la civilisation des tribus Huangyan et la civilisation des autres tribus. C’est le fleuve de mère de notre nation. Cette zone cultive une civilisation splendide, il est le cours de l’histoire de développement humain. Il y a plus de 3000 ans avant JC, il s’est passé le premier combat dans l’histoire de la civilisation chinoise entre la tribu de l’empereur de Huang et la tribu de Chiyou dans le bassin Yuncheng de sud-ouest de Shanxi. Ce qui ouvre le prélude de l'intégration nationale. Selon la zone d’activité des personnes légendaires antiques, les experts de l’histoire antique pensent que l’empereur Huang, Yan, Zhuanxu, Diku, Yaoshun, Yu (Les anciens empereurs) sont dans la zone de la culture Yanghsao et la culture Longshan de Jin, Shan, Yu (la province de Shanxi, Shanxi, et Henan), ils appartiennent au groupe national de la Chine. Chiyou, Taihao, Shaohao (Les anciens empereurs) appartiennent au groupe national de Dongyi. A la Période des Printemps et Automnes, ces deux groupes nationaux se sont déjà intégré comme un ensemble, ce qui forme la nation Huaxia(la Chine) qui entre le plus tôt dans la société de classes avec une population la plus grande, et une culture la plus élevée.

 

Les personnalités et les guerres légendaires de cette période reflètent le processus de l’établissement et l’intégration de la relation géopolitique entre les nations chinoises et les autres nations.L'établissement de la dynastie des Xia partir de la capitale de la règne de Yu---Anyi est le symbole de la formation de la nation de Huaxia(la Chine).Le sens original du caractère “xia” est la terre chinoise, les gens Chinois. Selon les documents historiques, la Chine dans le cœur des anciens est dans l’étreinte du fleuve Jaune qui prend le Jizhou (l’est du fleuve) comme le centre. Le livre de la montagne et de la mer écrit par Guopu: Jizhou est la terre chinoise. L’histoire de la route: la Chine est le Jizhou. En tant que le berceau de la culture du fleuve Jaune, de la nation Huaxia et de la Chine, la zone du triangle d’or du fleuve Jaune(le noyau est la province de Shanxi) a été déjà inscrite dans les annales.

 

Le bassin du fleuve Jaune de Shanxi est abondant en culture et en talents, il est dynamique depuis toujours. De légende antique à la cause grandiose du pays Jin dans la période des Printemps et Automnes, du démembrement de Jin par les pays Han, Zhao, Wei dans la période des Royaumes combattants à l’intégration nationale dans la dynastie des nord et des sud de Wei, Jin dans la province de Shanxi, du soulèvement de Lishiming à Jinyang dans la dynastie des Tang à la splendeur des commerçants Jin dans les dynasties des Ming, Qing, au cours d’une terme historique très longue, le centre politique, économique, culturel réside toujours en bassin du fleuve Jaune.

 

Le paysage magnifique du fleuve Jaune qui déferle sans arrêt stimule largement la fierté et la divinisation des chinois pour les belles montagnes et les rivières de la mère patrie. Les chinois innombrables se sentent le minime des humains et la grandeur de la nature en face le beau pays. Devant la grandeur du fleuve Jaune, le président Mao ne s’empêche pas de s’exclamer : vous pouvez tous mépriser sauf le fleuve Jaune. Le mépris envers le fleuve Jaune est le mépris envers notre nation.

 

En nous donnant la révélation et la force, le fleuve Jaune devient le symbole de l’esprit national de la Chine. Le patriotisme est le noyau de l'esprit du fleuve Jaune, au cours des milliers d'années des pratiques historiques de la nation chinoise, l’esprit du fleuve Jaune affiche le résultat splendide de la civilisation, et la norme morale abondante et complète, en même temps, il expose l'esprit de lutte ardue, et l’esprit courageux et persévérant de résistance de la nation chinoise.

 

Aux rives du fleuve Jaune situé à la jonction de Jin et Shan, la cascade Hukou magnifique, l’embarcadère antique, le bourg ancien du fleuve Jaune expliquent la culture du fleuve Jaune.

 

La cascade de Huhou occupe une place particulière dans les coeurs des chinois dans le pays ou à l’extérieur du pays, elle est un spectacle le plus précieux non seulement pour le Shanxi, mais aussi pour tout le fleuve Jaune. Le courant géant du fleuve Jaune déferle de son lit de mille mètres en produisant des vagues tempétueuses, ressemble à une rainure de dragon de 20 à 30 mètres qui s’écoule comme le foudre, €’est la cascade de Hukou magnifique. Dans le long du fleuve, on peut se sentir profondément les grands exploits tels que le marche d’un bateau en sec, le franchissement du fleuve Jaune.

 

La porte ouest des commerçants de Jin, l’embarcadère du fleuve Jaune. L’embarcadère Qi, nommé le premier bourg du fleuve Jaune, est le pivot économique, culturel liant l'est et l’ouest de la Chine, la gloire jadis est aussi faiblement visible. Qikou est devenu le palais des penseurs, le lieu saint des voyageurs, le berceau des artistes.

 

L’embarcadère est la base pour le franchissement du fleuve, il est indépendant avec le fleuve. Le fleuve forme l’embarcadère qui anime le fleuve. Aujourd’hui, il réserve nombreux des vestiges des embarcadères antiques sur le fleuve de Jaune à l’intérieur de Shanxi, tels que l’embarcadère antique de Xikou, l’embarcadère de Qijou, l’embarcadère de Yumen, l’embarcadère de Pujing, l’embarcadère de Wuwang, l’embarcadère de Fengling, l’embarcadère de Dayu, l’embarcadère de Maojing, etc. Tous sont des embarcadères antiques utilisés depuis des milliers d’années. Aujourd’hui, l’exploitation du tourisme a une grande signification dans le déploiement de la culture d’embarcadère antique du fleuve Jaune.

 

Fenghou(dirigeant du vent), Dayu, le bœuf ferreux du fleuve Jaune, le courbe magnifique du fleuve Jaune, le courbe Qiankun vous emmènent à remonter à l’histoire ; Le projet hydroélectrique Wanjiazhai, la station de pompage électrique de Dayudu, le réservoir Xiaolangdi vous permettent d’éclairer la sagesse. Le fleuve Jaune d’aujourd’hui s’ouvre ses bras ferreux pour vous accueillir ; le Shanxi d’aujourd’hui souhaite la bienvenue aux amis venus de quatre coins du monde par la nouvelle notion du développement de franchissement en transition.